2 commentaires

  1. On attend impatiemment la recette, histoire de voir si elle contient des pincées de « soli » ou carrément des litres ! 🙂 🙂

    (Une mini explication sur l’Épiphanie, un mot que je ne connais pas du tout, de ma Suisse protestante, serait bien venu pour ‘couronner’ la recette )

    Ceci dit, cela a l’air bien bon !
    Bonne année 2014 ! 🙂

    1. Je vous souhaite à vous aussi une bonne année.
      Épiphanie est un mot grec qui signifie « Manifestation ». En christianisme, la fête de l’Épiphnaie est célébrée le 6 janvier ou le dimanche le plus proche du 6 janvier. Elle marque la manifestation de Dieu en Jésus, dont témoignent trois récits bibliques: celui des mages, celui du baptême de Jésus et celui des noces de Cana. L’Epiphanie se fête en partageant une galette ou une brioche dans laquelle on a caché une fève. Celui ou celle qui obtient la fève devient roi ou reine.
      Ce qui me fait dire qu’à l’Épiphanie, une galette, l’or, l’encens et la myrrhe apportées par les mages, l’eau du Jourdain et le vin de Cana manifestent Dieu, chacun à leur façon.
      Quant à la recette de ma brioche, c’est un secret de famille que je ne révèlerai pas ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s