Une brioche divine. Du vin 100% laïque. D’la bière à messe.

Trois publicités québécoises qui se réfèrent au christianisme adoptent des attitudes diamétralement opposées.

La boulangerie « Au Pain Doré » le récupère, ostensiblement:

20140219-164658.jpg

Le dépanneur « Couche-Tard » s’en démarque, tout aussi ostensiblement:

L’événement « La cuvée d’hiver » le réinvente, toujours aussi ostensiblement:

20140222-201618.jpg
_____
Article mis à jour le 22 février.
Mentionné dans la « salle de presse » de Au Pain Doré

Advertisements

Un commentaire

  1. La revue Notre-Dame du Cap a relevé celle de Couche-Tard, dans la chronique Coups d’œil de mars 2014. À mon avis, c’est celle des trois qui est carrément ratée. Elle ne fait pas que choquer celles et ceux pour qui le vin de la coupe, à la messe, a un sens sacré. Elle met de l’avant un parfait non-sens: annoncer du vin de dépanneur «disponible pour tous», à 100 $ la bouteille en l’opposant au vin de messe… moi en tout cas, je ne vois pas le rapport. Loin d’être accessible à tous les portefeuilles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s