Il n’y aurait pas de « religion du Canadien »? Je crains que vous n’ayez tort, Yves Boisvert

Cher Monsieur,
Vous écrivez ce matin dans La Presse +:

« D’ailleurs, je trouve couillonnes toutes ces tentatives de dire qu’on a transféré le sentiment religieux dans le hockey. Si on parle de « sainte Flanelle » et d’autres termes religieux, ce n’est pas vraiment parce que le hockey a été élevé au rang de religion. C’est parce que
le fond culturel canadien-français est fondamentalement catholique. C’est un transfert de vocabulaire relativement superficiel, arrêtons de déconner. »

J’aimerais que vous ayez raison. Je crains que vous n’ayez tort. Comme je crois l’avoir démontré, il y a plus qu’un fond culturel dans la religion du Canadien. Et les expressions que je récolte depuis le début des séries tendraient à le prouver (Découvrir ma collecte).
Avec mes meilleures salutations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s