Catholiques non pratiquants

La vérité sort de la plume (ou du clavier?) des écrivains. Au sujet des Québécois, Trevanian écrit:

« Ils sont catholiques non pratiquants, ce qui ce qui est bien différent que d’être protestant ou juif non pratiquant. » Trevanian, The Main, Gallmeister 2013: page 74

2 commentaires

    1. Bonjour Lise,
      Je vous remercie de me donner l’occasion de préciser ce qui m’a plu dans cette citation.
      J’aime la façon simple avec laquelle Trevanian exprime une réalité qui m’a parue évidente dès mon installation à Montréal. Il reste chez beaucoup de Québecois-es, même quand ils/elles ne fréquentent plus l’Église catholique, même quand ils/elles se déclarent athées, agnostiques ou humanistes, une culture catholique qui colore leurs actions, leurs paroles, leurs pensées. Les Québecois-es protestant-e-s, juifs/ves, ou issu-e-s du protestantisme ou du judaïsme, ont une autre culture (pour une part au moins) qui donne une autre couleur (pour une autre part au moins) à leurs actions, à leurs paroles, à leurs pensées.
      J’espère que ma réponse aura apporté un peu de clarté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s