Du culte au culte en passant par le cul

Vu à Bruxelles, devant l’église de l’Abbaye de la Cambre.
IMG_1199.JPG
J’aime les questions métaphysiques que pose un tel panneau: Qui est « le culte »? Est-on sûr qu’il se déplace en voiture?
J’aime surtout ces traces d’un passage du « culte » au « culte » en passant probablement par le « cul ». J’aime autant l’humour de qui a effacé le « te » que la ténacité de qui les a soigneusement réécrits.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s