G comme Ginette Reno (ABC de la religion du #Canadien)

Inspiré par la belle Langue de puck de Benoît Melançon, je me propose de rédiger mon Abécédaire de la religion du Canadien et de définir les 26 mots-clefs de la religion du Canadien. Y parviendrai-je? Affaire à suivre. À suivre vingt-six fois plutôt qu’une! Avec un nouveau mot pour chaque nouvelle partie du Canadien. Du moins je l’espère.


G comme… «Ginette Reno»


Lors des séries 2014, le Canadien a connu ce qu’il a été convenu de nommer «l’effet Ginette Reno». Comme souvent, à l’origine des mythes, il y a des faits, qu’on rappellera brièvement.

  • Premier tour contre le Lightning. Ginette chante les hymnes canadien et étasunien avant les troisième et quatrième rencontres. Bilan: 2 victoires.
  • Deuxième tour contre les Bruins. Ginette chante avant les troisième, quatrième et cinquième rencontres. Bilan: 2 victoires et 1 défaites.
  • Troisième tour contre les Rangers. Ginette chante avant les première, deuxième et cinquième rencontres. Bilan: 1 victoire et 2 défaites.

Lors des séries 2014, le Canadien offre donc un bilan de 5 victoires et 3 défaites lorsque Ginette Reno a chanté les hymnes nationaux au Centre Bell.

Ce résultat mitigé n’a pas empêché les thuriféraires de la religion du Canadien d’attribuer à Ginette un pouvoir magique, une aura particulière. Classique procédure d’immunisation, on a même  préféré conserver la superstition même contre les évidences. Ainsi, si le Canadien a perdu même quand Ginette a chanté, il ne faut pas en conclure que le fait que Ginette ait ou non chanté les hymnes nationaux n’a pas eu d’effet sur le résultat des rencontres. Non, bien au contraire, il faut comprendre que quelqu’un a forcément dû faire quelque part quelque chose de mal ou de faux. Ce qui a eu pour conséquence d’annuler l’efficacité de «l’effet Ginette Reno».

Il est intéressant de noter que Ginette Reno a parfois elle-même dénoncé cette foi déraisonnable et irrationnelle:

«Visiblement, les partisans ont fait du “RenÔ-Canada”une superstition incontournable dans les séries cette année. “Ils m’ont responsabilisée, s’est esclaffée Mme Reno. Il faut toujours que je mette le même linge, je mets les mêmes culottes, je les lave la veille!”» Marc-Antoine Godin: La Presse plus; lundi 19 mai.


Prochaine entrée: H comme Howie Morentz


Entrées précédentes:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s