J comme Jesus Price (ABC de la religion du #Canadien)

Inspiré par la belle Langue de puck de Benoît Melançon, je me propose de rédiger mon Abécédaire de la religion du Canadien et de définir les 26 mots-clefs de la religion du Canadien. Y parviendrai-je? Affaire à suivre. À suivre vingt-six fois plutôt qu’une! Avec un nouveau mot pour chaque nouvelle partie du Canadien. Du moins je l’espère.


J comme… «Jesus Price»


Dans les bons soirs, dans les bons soirs seulement, Carey Price, le gardien du Canadien, est désigné par le surnom de Jesus Price (le «e» de Jesus ne porte pas d’accent aigu parce que c’est de l’anglais), essentiellement en vertu d’une assonance avec un certain Christ (pour peu qu’on le prononce à l’anglaise) dont ni Jésus ni Jesus n’était le prénom, aussi pour ses miracles qui lui permettent parfois de sauver une équipe en perdition («dans les bons soirs», on vous l’avait écrit), parfois aussi pour les soirs où il est crucifié devant son filet, enfin peut-être en reconnaissance de la petite croix qu’il porte fièrement sur l’arrière de son masque (instrument de torture pour l’un, instrument de salut pour l’autre).

Mais peut-on fonder une religion, même la religion du Canadien, sur un mauvais jeu de mot? Et peut-on prendre au sérieux une telle religion? À chacun de décider si Dieu est (aussi) humour. En tous les cas, on connaît au moins un précédent célèbre. L’Évangile selon Matthieu a osé mettre dans la bouche de Jésus (le vrai s’entend) une boutade tout aussi vaseuse. À son disciple Pierre qui venait de comprendre qui était son maître, Jésus aurait répondu:

«Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église.» Matthieu 16, 18

Pour Voltaire, que «la puissance papistique» soit «fondée sur un jeu de mot» démontrait l’ineptie du christianisme et la bêtise des chrétiens. Jugera-t-on de la même façon que le fait que la puissance habstique soit elle aussi fondée sur un jeu de mot démontre l’ineptie de la religion du Canadien et la bêtise des partisans? Faut-il porter au crédit ou au discrédit de la religion du Canadien son humour?


Prochaine entrée: K comme… Koivu, Kovalev, Komisarek, Kostystyn


Entrées précédentes:

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s