Éternité. Ici et maintenant

Sur le chemin de Pâques, mais déjà pleinement ressuscité, je partage cette citation de l’écrivain suisse Georges Haldas:

« Mais il y a ceci en outre de décisif en cette même rencontre: qu’elle nous révèle le plus simplement du monde, et par là-même de manière irréfutable, qu’on n’accède pas à l’éternité vivante après notre mort, mais bien dès maintenant, dans cette vie-ci, ou encore, comme on n’a cessé de nous le ressasser de manière culturelle et par là esthétique en se servant du latin hic et nunc: « ici et maintenant. » » Haldas, G. (1991). Mémoire et résurrection: chronique extravagante. Lausanne: L’Age d’homme: page 83

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s