Drôle de monde 

Drôle de monde où l’on considère que l’organisation État islamique joue l’escalade de la violence et de la barbarie parce qu’elle détruit des œuvres d’art après avoir égorgé des otages. Je préférais que personne ne détruise les uns ni ne tuent les autres. Mais je considère qu’il est plus violent, plus barbare de tuer des êtres humains que de détruire des objets. C’est mon échelle de valeur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s