Le mariage de couples de même sexe vu depuis le Québec et l’Église Unie du Canada

À mes compatriotes et à mes coreligionnaires en France et dans le canton de Vaud, depuis le Québec où je vis depuis 10 ans et dans le cadre de l’Église Unie du Canada que je fréquente depuis les mêmes 10 ans,  j’aimerais dire ceci:

  1. En 2000, certaines paroisses de l’Église Unie du Canada ont commencé à célébrer des « cérémonies d’alliance pour des couples de même sexe ».
  2. En 2002, le Québec a légalisé le mariage des couples de même sexe (Loi de l’Union Civile).
  3. En 2003, l’Église Unie du Canada « a résolu de demander au gouvernement du Canada de reconnaître le mariage entre partenaires de même sexe dans la législation du mariage. »
  4.  En 2005 le Canada a « étendu le périmètre du mariage aux couples de même sexe » (Loi sur le mariage civil).
  5. Dès lors, l’Église Unie du Canada marie (au Canada, le/la pasteur-e a qualité d’officier d’état-civil) tous les couples, quelle que soit leur orientation sexuelle, tout en laissant à ses paroisses le droit de ne pas marier des couples de même sexe.

15 ans après, je vous assure que:

  1. Le monde continue de tourner.
  2. L’Église Unie du Canada n’a pas disparu.
  3. Des couples de même sexe et leur famille sont heureux d’entendre et d’annoncer l’Évangile dans une Église qui les accueille pleinement.
  4. Nous sommes heureuses et heureux de communier avec nos frères et nos sœurs, peu importe leur orientation sexuelle ou leur genre.

Découvrir la liturgie de l’Église Unie du Canada « Cultes d’alliance ou de mariage pour couples de même sexe« 

5 commentaires

  1. Cher pasteur,Merci pour cet article ou information.mais,J,aiecrit au pasteur Edward Barbezat et Rosa Elena pour savoir si cette eglise est deja implantee au Congo Democratique?Je peux m,occuper de son implantation.Bien a vous. Pasteur Theophile

    Le 19/05/2015, « Une théologie au

  2. Bonjour pasteur,Quelle suite auriez vous reservee a mon emaiil? bien a vous,pasteur Theophile

    Le 19/05/2015, « Une théologie au

    1. Bonjour pasteur Théophile,
      Je vous remercie de vos deux messages. Comme je n’ai aucune responsabilité dans l’Église Unie du Canada, je ne suis pas en mesure de vous aider. De manière générale, je pense qu’il vaut mieux travailler avec les Églises locales, plutôt que d’en implanter de nouvelles.
      Avec mes salutations
      Olivier Bauer

  3. Bonjour Professeur ou pasteur ou les deux,

    Je suis un obscur retraité qui vous adresse de France les remarques suivantes sur les conclusions de votre article :

    1. Le monde continue de tourner. La société beaucoup moins bien. Le mariage homosexuel ajoute insidieusement un élément de perte de sens à une société qui n’a déjà plus beaucoup de sens. Les conséquences n’apparaîtront que sur le long terme.
    2. L’Église Unie du Canada n’a pas disparu. Les Églises connaissent toutes plus ou moins une érosion que les arrangements avec les idéologies en place n’arrêteront sûrement pas.
    3. Des couples de même sexe et leur famille sont heureux d’entendre et d’annoncer l’Évangile dans une Église qui les accueille pleinement. Pourquoi pas ? Ils n’ont pas besoin d’être mariés pour cela.
    4. Nous sommes heureuses et heureux de communier avec nos frères et nos sœurs, peu importe leur orientation sexuelle ou leur genre. Toujours : pourquoi pas ? Juste une remarque sur le vocabulaire : « orientation sexuelle » c’est une distorsion imposée au langage pour cadrer avec l’idéologie bien-pensante. C’est « orientation charnelle » qui aurait convenu car l’homosexualité n’est pas à proprement parlé une orientation sexuelle mais bien une désorientation sexuelle. Ceci dit sans aucune stigmatisation. Quant au « genre » on ne voit pas trop ce qu’il vient faire ici sinon comme allusion à la « théorie du genre », idéologie pernicieuse dont les tenants voudraient nous faire croire qu’elle n’existe pas (Cf. l’anthropologue Françoise Héritier).

    1. Cher Monsieur,
      Comme vous l’aurez deviné, je ne suis pas du tout d’accord avec vous. Mais, puisque vous avez pris la peine de me les transmettre, j’ai ajouté votre commentaire à la suite de mon article. C’est mon côté « Voltaire » ou « Je suis Charlie ».
      Avec mes salutations
      Olivier Bauer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s