Qu’est-ce que j’ai appris de la théologie pratique?

Ce semestre, je donne à l’Université de Lausanne un cours d’introduction  la théologie pratique. Je fais expérimenter aux 12 étudiant.e.s la méthode de praxéologie théologique. Arrivé à la mi-cours, je leur ai demandé ce qu’ils/elles avaient appris à propos de la théologie pratique. Voici les réponses données par Amélie, Eloïse, Estelle, Jodie, Julia, Marie, Nina, Alexandre, Benoît et Hans-Edouard (il manquait Lionel et Miriam).

J’ai appris:

  • Que c’est une méthode.
  • Que je n’étais pas là pour apprendre comment se fait une activité pastorale.
  • Qu’il s’agit d’observer des pratiques.
  • Qu’elle est à la fois théorique et pratique.
  • Qu’elle travaille avec d’autres disciplines théologiques (mais pas seulement).
  • À faire un lien avec les pratiques auxquelles je participe (ce qui peut déranger).
  • Qu’elle nécessite une réelle implication personnelle.
  • Des techniques applicables à d’autres cours (et pas seulement en théologie).
  • À prendre conscience de mes propres a priori.

Au semestre dernier, un étudiant m’avait déjà confié qu’il venait de découvrir que la théologie pratique partait des pratiques. C’est vrai qu’il n’en était qu’à sa cinquième année d’études en théologie!

Merci à vous toutes et vous tous. Vous m’avez encouragé à persévérer. Vive la praxéologie théologique!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s