Nicole Rognon cherche un menu qui plaise à tout le monde.

Pour alimenter le cours « Alimentation et spiritualité » que je donne à l’EPFL ce printemps, je propose chaque mardi (à l’heure où je commence le cours) un épisode de la vie de Nicole Rognon, une protestante vaudoise qui cuisine aussi comme elle croit.


Mais comment va-t-on terminer cette année ?

Nicole Rognon aime boucler les choses. Et parce qu’elle est protestante, elle aime mettre en pratique ce qu’elle sait, ce qu’elle pense et ce qu’elle croit. Ces trois mois à réfléchir sur la nourriture lui ont donné l’envie d’organiser un repas pour toutes celles et tous ceux qu’elle a rencontré·es. Mais comment faire manger ensemble des gens qui mangent de manières si diverses ? Et surtout, quel menu proposer pour que chacune et chacun puisse manger, pour que toutes et tous puissent manger ensemble ?

Comme entrée, Nicole Rognon aurait souhaité servir un carpaccio de bœuf, mais les parents d’Amyia n’en voudront pas ; du saumon fumé ou des tomates mozzarella risquent de faire tiquer le Vénérable et de dégoûter Mélissa. Comme plat principal, elle aurait bien préparé un filet mignon aux morilles, mais parce que c’est du porc, ni les musulmanes algériennes ni le pasteur adventiste n’en mangeront ; et Ziva et David le refuseront plutôt deux fois qu’une : parce qu’il s’agit de porc et parce que la viande serait recouverte de crème. Jean-Jacques voudrait une entrecôte qui ne conviendrait ni aux hindou·es, ni aux végétarien·nes ; Sébastien apprécierait des rösti, un tubercule que les jaïns ne pourraient pas manger. Comme dessert, elle aurait voulu préparer des crêpes flambées, une spécialité qui lui vaut toujours des éloges, sauf qu’elles contiennent de l’alcool, du lactose et du gluten ! Et comme boisson, pas d’alcool pour les musulman·es, pas de caféine ni de théine pour les mormons ; il reste alors de l’eau ou une tisane qui pourrait plaire à tout le monde et même à d’éventuel·les jeûneur ou jeûneuses, à condition bien sûr qu’elle soit produite localement, issue de l’agriculture biologique, cultivée dans une perspective de développement durable et qu’elle réponde aux règles du commerce équitable ; et Amyia pourrait s’inquiéter de savoir qui l’a produite et qui l’a vendue. Quel casse-tête !

Il ne reste à Nicole Rognon qu’à trouver le plus petit dénominateur commun, qu’à découvrir ou à inventer le plat qui pourra convenir à toutes et à tous. Et tant pis pour celui ou celle qui peut le plus ! Pour une fois, il ou elle s’accommodera du moins !

Nicole Rognon sait maintenant tout ce qu’elle peut savoir à propos de l’impact des convictions sur les pratiques alimentaires. Mais quel repas peut-elle préparer pour que tout le monde puisse manger et puisse manger ensemble ?
ce soir ?


Je serais heureux de recevoir vos propositions; vous pouvez les partager à l’aide de l’outil « Poster un commentaire » ci-dessous.

  • Mardi 23 mai à 15h00: « Nicole Rognon mange comme une déesse et Jean-Jacques comme un dieu. »

Épisodes parus:

  1. Nicole Rognon cuisine aussi comme elle croit.
  2. Nicole Rognon cuisine en chrétienne.
  3. Nicole Rognon cuisine en contexte musulman.
  4. Nicole Rognon aménage une cuisine pour qu’un couple juif puisse y cuisiner.
  5. Nicole Rognon cuisine pour les beaux-parents hindous de son fils.
  6. Nicole Rognon reçoit une leçon de cuisine bouddhiste.
  7. Nicole Rognon s’adapte à la cuisine végane.
  8. Nicole Rognon découvre qu’elle cuisine autrement.
  9. Nicole Rognon arrête de manger et de cuisiner.
  10. Nicole Rognon transmet de quoi manger en suisse.
  11. Nicole Rognon laisse Jean-Jacques cuisiner pour la Saint-Valentin.
  12. Nicole Rognon cherche un menu qui plaise à tout le monde.
  13. Nicole Rognon mange comme une déesse et Jean-Jacques comme un dieu.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s