L’intelligence qu’aucun diplôme ne valide

J’ai été trop dur dans mon dernier article « (Ne pas) faire de l’Évangile une morale à deux balles(Ne pas) faire de l’Évangile une morale à deux balles ». Car même une morale à deux balles peut s’avérer utile précisément à celui qui la croit inutile.

En l’occurrence, elle m’a ramené à un essentiel: l’intelligence n’est pas l’accumulation de connaissances; elle ne consiste pas même en un savoir. Elle est une attitude fondamentale qui ne s’enseigne ni d’abord ni le mieux à l’université et qu’aucun diplôme ne valide.

« Savoir s’écarter du mal, c’est l’intelligence »

Et je me sens plutôt sot.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s