Les 12 chansons identifiées #Solutions #Concours #PrixGagnés

Le 27 mai dernier, j’ai lancé un concours « Saurez-vous identifier les 12 chansons ? ». Il s’agissait de retrouver les douze chansons françaises qui ont inspiré les douze confessions de l’autre pasteur B sur sa manière de transmettre — ou de ne pas transmettre — « Dieu » à tous les sens.

J’ai maintenant récompensé les gagnant·es et je donne les solutions. Évidemment, il existe d’autres versions de chaque chanson, interprétée par d’autres artistes. Pour vous permettre de découvrir les chansons que vous ne connaitriez pas ou que vous connaitriez mal, j’ajoute un lien vers une version « youtube » de chaque chanson.

  1. « Paroles, paroles, paroles » (19 février)

Dalida & Alain Delon (1973). Paroles… Paroles. Paroles de Michaële, musique de Gianni Ferrio. IS Records/Orlando.

  1. « Elle est ailleurs » (4 mars)

Pierre Bachelet (1980). Elle est d’ailleurs. Paroles de Jean-Pierre Lang, musique de Pierre Bachelet. Polydor.

  1. « Des quantités de choses qui donnent envie d’autre chose » (11 mars)

Alain Souchon (2005). Foule sentimentale. Paroles et musique d’Alain Souchon. Virgin.

  1. « Comme de bien entendu » (18 mars)

Arletty & Michel Simon (1939). Comme de bien entendu. Parole de Jean Boyer. Musique de Georges van Paris.

  1. « Voir, il faut voir, sais-tu voir ? » (25 mars)

Pierre Perret (1986). Voir. Paroles et musique de Pierre Perret. Naïve.

  1. « Jolie bouteille, sacrée bouteille » (1er avril)

Graeme Allwright (1967). Sacrée bouteille. Paroles de Graeme Allwright, musique de Tom Paxton. Philips.

  1. « Ça se sent que c’est toi » (8 avril)

Téléphone (1982). Ça (c’est vraiment toi) Paroles et musique de Jean-Louis Aubert et Téléphone. Virgin.

  1. « Arrête, arrête, ne me touche pas » (22 avril)

Patricia Carli (1963). Demain tu te maries. Paroles et musique de Patricia Carli. Bel Air.

  1. « Quand on ouvre les mains » (29 avril)

Jean-Jacques Goldman (1997). Nos mains. Paroles et musique de Jean-Jacques Goldman. Bel Air.

  1. « Mon cœur, mon amour » (6 mai)

Anaïs. (2006). Mon cœur, mon amour. Paroles et musique d’Anaïs. V2 Records/TSK Music.

  1. « Quand au temple nous serons » (13 mai)

Philippe Clay (1958). Stances de Ronsard. Paroles de Pierre de Ronsard, musique de Léo Ferré.

Autre version: Guy Béart (1966). Quand au temple (stances de Ronsard). Paroles de Pierre de Ronsard, musique de Guy Béart. Temporel.

  1. « Y’a qu’un Jésus digne de ce nom » (20 mai)

Eddy Mitchell & Johnny Halliday (2006). On veut des légendes. Paroles de Claude Moine, musique de Léo Papadiamandis. Polydor.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s