L’hostie, une passion québécoise (2012)

« De l’hostie, les Québécois en ont plein la bouche, qu’ils la reçoivent dans une Église au moment de l’Eucharistie ou qu’ils l’achètent dans une épicerie pour la prendre comme goûter. Et ils prononcent le mot qui appartient depuis longtemps au vocabulaire catholique et qui est devenu l’un de leurs sacres préférés, sous sa forme originale ou sous des formes dérivées. » Bauer O. (2011). L’hostie, une passion québécoise. Liber: p. 7

Pour vous en convaincre, voici le diaporama d’une conférence: Bauer, O. (2012, 25 mars). L’hostie, une passion québécoise. Communication présentée à l’Église unie Saint-Marc, Ottawa.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s