Divers

Racisme canin?

Bien que ce ne soit pas à proprement écrire de la théologie, le théologien du quotidien s’interroge quand-même sur le sens profond de ce panneau de signalisation.

Lausanne, 7 décembre 2019 (c) Olivier Bauer

Il lui semble signifier: «Les chien.nes noir.es doivent être tenu.es en laisse; les chien.nes blanc.hes peuvent se promener en toute liberté.» Mais il espère se tromper…

Les professeur·es sont fourbes (et tous les Crétois sont des menteurs)

À l’université de Lausanne, deux étudiant·es tombent d’accord: les professeur·es sont fourbes (il s’agissait d’une question d’évaluation ou d’examen, je crois).

Elle et il m’interpellent pour me demander ce que j’en pense. Je leur donne évidemment raison. Et je leur précise que c’est même le critère déterminant de notre nomination. Si notre candidature est retenue, nous recevons ce questionnaire.

Et n’entrent en considération que celles et ceux qui ont coché la case « Oui ». Ce sont les seul·es (futur·es) professeur·es dignes de confiance, car ce sont les seul·es à être honnêtes. Ce qui, de fait, instille le doute quant à leur véritable fourberie…

Classiquement, ce « paradoxe du menteur » est illustré par l’épisode d’Épiménide le Crétois qui affirme: « Tous les Crétois sont des menteurs! ». Mais un professeur vraiment fourbe, un vrai professeur donc, ne devrait pas dévoiler sa source.

Le côté obscur de Noël

J’ai donné mon avis sur le côté obscur de Noël dans une vidéo pour le quotidien suisse Le Temps sur « Le côté obscur de Noël dans les films ».

Voir la vidéo sur le site du Temps

Penser sa mort

Quel signal routier choisiriez-vous pour signifier ce qu’est la mort pour vous?

Une pâtisserie inclusive

Dans la vitrine de la pâtisserie Paysant-Leduc à Enghien-les-Bains (région parisienne), cette figurine à placer sur un gâteau de mariage. (En passant, notez aussi les marié·es noires en arrière-plan.)

Quand le mariage pour tou·tes est devenu une évidence!

Deux hommes en tenue de marié comme figurine à placer sur un gâteau de mariage

Crédit: Patricia Bauer

Hijab pour sportives

Nike n’a rien inventé avec son hijab Nike Pro. En marge d’un entretien que j’ai accordé au magazine français Stylist.fr (Le sport a-t-il la foi?), je présente un exemple de hijab pour permettre aux sportives musulmanes de pratiquer le sport. Il a été créé il y a 8 ans déjà!

Musée des religions du monde, Nicolet (Québec). Crédit: Olivier Bauer

Musée des religions du monde, Nicolet (Québec). Crédit: Olivier Bauer

J’ai vu ce hijab au Musée des religions du monde à Nicolet (Québec) dans  l’exposition « Et Voilà! Le voile musulman dévoilé. La notice du musée le présentait ainsi:

« Le ResportOn est une initiative québécoise. C’est un voile en tissu extensible destiné à la pratique sportive. Son inventeur, Elham Seyed Javad, est diplômée en design industriel de l’Université de Montréal. Musulmane ne portant pas le voile, elle ne pouvait pas imaginer que des femmes soient exclues de leur pratique sportive à cause du hijab. Son invention a fait l’objet d’un engouement médiatique à sa sortie, en 2009. Il a depuis été porté par de nombreuses sportives. Sarah Artar, l’une des deux premières femmes à représenter l’Arabie Saoudite lors des Jeux Olympiques de 2012, le portait sur la piste du 800 mètres féminin. »