Ratzinger

Un signe de la perte de culture chrétienne

Dans le quotidien français Libération, Bernadette Sauvaget propose un bel article sur les funérailles de Joseph Razinger, jadis pape sous le nom de Benoît XVI, (« Aux funérailles de Benoît XVI, l’hommage sobre de François ». J’en tire un court extrait:

Que la rédaction juge utile de préciser que le « Père », avec une majuscule, renvoie à Dieu signale de manière particulièrement évidente la perte d’une culture chrétienne.

Je ne juge pas, je constate. Et comme théologien habitué à m’exprimer dans les médias et sur les réseaux sociaux, je prends note.


À propos de la théologie de Joseph Ratzinger, on peut lire ma série d’articles:

Et à propos du destin post mortel d’un pape, on peut lire mon billet: Le sang de Jean-Paul II à Montréal