Placez des mages dans votre crèche! (Théologie moins pratique)

Pour marquer Noël (le 25 décembre) et l’Avent (les quatre dimanches avant Noël), je vous propose chaque lundi un texte à ce propos.

Lire aussi:

_____

Placer des mages dans votre crèche, c’est entrer dans l’univers de l’évangile selon Matthieu, chapitre 2, versets 1-20 (Trouver une traduction en français). C’est partir pour Bethléhem de Judée en passant par Jérusalem « au temps du roi Hérode » v.1.
Mais c’est aussi aller là où se rencontrent les juifs (tous les grands prêtre et les scribes du peuple » v.4) et les païens étrangers (les mages qui suivent un « astre à l’Orient » v.2); où se rencontrent le savoir de ceux qui lisent « ce qui est écrit par le prophète » v.4 et la foi de ceux qui éprouvent une grande joie « à la vue de l’astre » v.10; où se rencontrent la force du roi à Jérusalem et la fragilité de l’enfant à Bethléhem; où se rencontrent la haine et la « grande fureur » de Hérode qui envoie « tuer, dans Bethléhem et tout son territoire, tous les enfants jusqu’à deux ans » v.16 et l’humilité de ceux qui se prosternent devant « l’enfant avec Marie, sa mère » pour lui offrir « en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe » v.11.

Plus encore, placer des mages dans votre crèche, c’est annoncer au moins quatre bonnes nouvelles .

  • C’est annoncer une bonne nouvelle à celles et ceux qui s’inquiètent de la violence et de la méchanceté des hommes. Dans l’évangile selon Matthieu, Dieu dirige les étoiles, il protège les mages et la famille de Jésus. La bonne nouvelle c’est que Dieu est plus fort que les plus forts, plus puissants que les plus puissants. Reste une question, la question: pourquoi Dieu ne protège-t-il pas aussi les Innocents, ces enfants massacrés? Je n’ai malheureusement pas de réponse.
  • C’est annoncer une bonne nouvelle à celles et ceux qui s’inquiètent de ne pas savoir comment vivre leur foi. Dans l’évangile selon Matthieu, tout est très simple: les mages voient l’étoile; ils vont à Jérusalem; ils écoutent la lecture de la Bible; ils adorent l’enfant; ils entendent la parole de Dieu; ils y obéissent. La bonne nouvelle c’est qu’être chrétien n’est pas si compliqué: il suffit d’ouvrir les yeux, de regarder le monde, d’y discerner l’action de Dieu (mais Dieu donne lui-même l’interprétation dans le texte biblique) et de lui obéir.
  • C’est annoncer une bonne nouvelle à celles et ceux qui s’inquiètent de ne pas mériter l’amour de Dieu. Dans l’évangile selon Matthieu, ceux qui adorent Jésus sont des mages. C’est que la bonne nouvelle est aussi pour les puissants, les riches et les intelligents: à une seule condition, qu’ils s’agenouillent devant Jésus
  • C’est annoncer une bonne nouvelle à celles et ceux qui s’inquiètent d’être trop éloignés (temporellement, géographiquement, spirituellement) de Noël. Dans l’évangile selon Matthieu, ce sont des « lointains » qui les premiers apprennent la naissance de Jésus; les mages sont loin par la religion (ils ne sont pas juifs, ils connaissent pas la Bible), loin par la géographie (ils viennent d’Orient) et même déjà loin dans le temps (ils viennent après la naissance de Jésus). C’est que la naissance de Jésus ne concerne pas seulement la famille de Jésus, ni seulement son village, ni seulement le peuple juif. Elle concerne le monde entier! Et ce sont des mages venus d’Orient qui en sont les premiers témoins.

Placer des mages dans vote crèche, c’est dire que ce sont parfois celles et ceux qui paraissent être les plus éloignés de Dieu qui en sont les plus proches. D’où le principe: « Aime aussi ton lointain comme toi-même! »

À lire: Tournier, Michel. 1983. Les rois mages. [Paris]: Gallimard.

(Lundi prochain: Marie)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s